François Rouvier – Directeur du programme Renault Mobilize

17 septembre 2020

Si une vidéo est présente au sein de cette publication, celle-ci ne sera lisible qu'après acceptation des cookies déposés par notre partenaire YouTube.

Le programme Renault Mobilize, c’est quoi ?

Le programme Renault Mobilize c’est un programme de social business inspiré du social business donc on peut appeler ça de l’économie inclusive ou de l’entrepreneuriat social qui est destiné à apporter des solutions de mobilité aux personnes des plus précaires, pour l’instant nous avons commencé en France, le tout en fonctionnant sur la base de modèles économiques qui soient autonomes.

Est-ce que le social business fait partie de l’ADN de Renault ?

Je ne peux pas dire que le social business fasse partie de l’ADN de Renault mais ce que l’on peut dire c’est que Renault est une entreprise populaire qui s’est donné pour mission depuis longtemps d’apporter des solutions de mobilité pour tous. En réalité, dans le « pour tous » on néglige souvent les plus précaires qui sont en dehors de nos radars. Le programme Mobilize vise donc à aller chercher ces publics là et à leur offrir des solutions puisqu’eux justement sont exclus des solutions de mobilité apportées par les grands constructeurs.

Qu’est-ce que Renault Mobilize apporte à Renault ?

Je peux dire que le programme Mobilize a apporté beaucoup de motivation aux collaborateurs. On a beaucoup de collaborateurs qui sont engagés à nos côtés à travers le fond d’investissement, qui font du mentorat, qui soutiennent des projets, qui collaborent, une équipe aussi qui a beaucoup grandi. Je dirai beaucoup de fierté aussi que leur entreprise s’engage sur ce sujet innovant, audacieux et puis je dirai beaucoup d’idées en interne, beaucoup d’innovations qui sont nées des collaborateurs eux-mêmes. En externe, Mobilize apporte d’abord des occasions de co-construction avec le monde associatif, avec des ONG, avec d’autres entreprises et puis peut-être que Mobilize a apporté aussi à certains un peu d’inspiration pour répliquer et puis inventer de nouveaux social business.

Le rôle des entreprises est-il déterminant sur les problématiques sociétales ?

Oui, je pense que le rôle de l’entreprise est déterminant sur son rôle sociétal, en tout cas la contribution est déterminante. La contribution économique ne fait aucun doute, la contribution environnementale aujourd’hui ne fait plus aucun doute, la contribution sociale pose encore question. Pour moi, elle ne pose plus de questions, c’est un devoir, c’est une urgence que les entreprises s’engagent. L’Etat ne peut plus tout faire que ce soit en France, en Europe ou dans le monde, le rôle de l’entreprise est donc indispensable pour faire en sorte que notre monde soit plus inclusif et plus juste.

Un Positive Word pour conclure ?

Alors ce seront two positive words qu’il s’agit de conjuguer : c’est le mot utopie et le mot réalisme ou pragmatisme parce que ce dont on parle c’est bien de cela. C’est à la fois de fixer des objectifs de l’ordre de l’utopie et en même temps de les concilier avec la réalité et de les faire fonctionner dans des modèles économiques durables.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nous traitons les données recueillies pour vous permettre de laisser des commentaires publics à nos publications.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité, d’effacement de vos données à caractère personnel, d’un droit à la limitation du traitement, ainsi que d’un droit d’opposition au traitement de vos données. Vous disposez également du droit de nous faire parvenir des directives spéciales relatives au sort de vos données à caractère personnel en cas de décès, et d’introduire une réclamation auprès de l’autorité de contrôle compétente. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles, vos droits et comment exercer vos droits, vous pouvez consulter notre Politique de protection des Données Personnelles.


Lire aussi...

Justine Okolodkoff - Responsable de Contenus & Sensibilisation chez Règles Élémentaires

Lors de cette nouvelle Positive Interview, nous avons eu le plaisir de recevoir Justine Okolodkoff pour parler de la sensibilisation effectuée par l’association Règles Élémentaires autour de la précarité menstruelle […]

Lire l'article

Sidney Rostan - Fondateur et CEO de Bioxegy

Nous avons eu le plaisir de recevoir Sidney Rostan, fondateur et CEO de Bioxegy qui nous a partagé sa vision du nouveau métier de biomiméticien et ses enjeux liés au […]

Lire l'article

Julie Langlade et Marie-Hélène Gondre-Vidalinc - Cofondatrices de Pic&Pick

Pour cette nouvelle Positive Interview, nous avons discuté de d’image et de solidarité avec les cofondatrice de Pic&Pick, la première banque d’images française et solidaire. Pourquoi avoir créé Pic&Pick ? […]

Lire l'article
Mentions légales Politique de protection des données personnelles
Aller au contenu principal