Jeff Kirschner – Fondateur de Litterati

23 mars 2020

A l’occasion de la seconde édition du Positive for You, sur le thème de la gestion des déchets, Jeff Kirschner, Fondateur et CEO de Litterati a répondu à toutes les questions de notre équipe RSE.

Litterati c’est quoi ?

Litterati est une application qui permet d’éradiquer les déchets. Nous donnons aux personnes du monde entier les moyens de nettoyer la planète, un déchet à la fois. Nous le faisons en utilisant une application que tout le monde peut utiliser, installer et ainsi faire partie de la solution.

La data c’est l’avenir de l’écologie ?

Nous pensons que la data c’est l’avenir de l’écologie, ou une partie de la solution face à cette crise mondiale. Nous devons d’abord la comprendre et c’est pourquoi nous pensons que les données sont si importantes. Ainsi, quand vous avez une communauté de personnes dans le monde entier, utilisant un outil qui leur permet de collecter des données, ça apporte beaucoup de transparence à ce qui est habituellement caché. Là où nous trouvons des déchets sur les plages, dans les rues, dans l’océan, c’est par là qu’il faut commencer pour ouvrir la voie à des solutions durables.

Pourquoi Litterati est Good for Business ?

Litterati est « Good For Business », parce que des solutions durables sont bonnes pour tout le monde. Surtout pour les jeunes générations qui choisissent les entreprises dont ils vont acheter les produits. Ils se soucient à la fois de la planète et des personnes, en plus du profit. C’est pourquoi il est important que toutes les entreprises prennent ça en considération.

Le changement concret dont vous êtes le plus fier ?

Avec Litterati, il y a beaucoup de personnes qui ont déjà apporté un changement incroyable. Et je suis fier de chacune d’entre elles. Une communauté en particulier qui a été absolument remarquable est celle des Pays-Bas. Parce que quelques personnes seulement ont inspiré des centaines d’autres à collecter des feux d’artifice en plastique que l’on trouve partout aux Pays-Bas, qu’ils appellent « knetterbals ». Le résultat : plus de 50 000 données géolocalisées qui ont permis d’interdire la vente au détail de ces « knetterbals ». Ce niveau de changement systémique induit par les utilisateurs est quelque chose qui nous inspire chaque jour.

Un Positif Word pour conclure ?

Bien souvent, les problèmes peuvent sembler insurmontables et beaucoup de personnes ont l’impression de ne rien pouvoir faire pour changer les choses. Mais la vérité est que vous POUVEZ faire la différence et qu’ensemble, nous pouvons créer un impact. Alors, rejoignez-nous ! Rejoignez la communauté Litterati et ensemble, nous créerons un monde sans déchets.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Lire aussi...

Une semaine pour mieux parler du para-sport dans les médias et inciter à pratiquer – Faire-Face.fr

Ce que nous pouvons faire : En France, les émissions et interviews autour du para-sport ne représentent que de 0,3% à 0,9% de la rubrique sport en télévision et radio. Sensibilisons […]

Lire l'article

Schneider Electric : comment devient-on l'entreprise la plus durable du monde ? - L'ADN

Ce qui nous positive :  Selon le magazine Corporate Knights, Schneider Electric serait l’entreprise la plus durable au monde avec une part de 70% de son chiffre d’affaires considérée comme « verte ». En […]

Lire l'article

Air France : inclusion et respect de la diversité - AIRJOURNAL

Ce qui nous positive :  À l’occasion de la journée mondiale de la lutte contre l’homophobie et la transphobie le 17 mai 2021, Air France a organisé deux vols événementiels « […]

Lire l'article
Mentions légales Politique de protection des données personnelles
Aller au contenu principal